My XR

Le mag

Bolus Fertibol - Présentation des résultats de l'étude

Associé au GAEC des Granges, David BORY a participé à une étude sur l’utilisation de bolus Fertibol sur son élevage, il nous présente les résultats et son ressenti …

Témoignage

« Sur le lot test avec pose systématique, on a pu observer 16 % de vaches en chaleur en plus, avec des chaleurs plus intenses de 5 % par rapport à un lot sans pose de bolus. On a également pu constater une meilleure réussite à l’IAP »

david bory
eleveur, gaec des granges (63)

Installé dans le Puy-de-Dôme sur la commune de Saint-Quentin sur Sauxillanges, David BORY est associé avec ses parents au GAEC des Granges où ils conduisent un troupeau de 100 vaches laitières de race principalement Prim’Holstein avec traite robotisée pour une production totale de 700 000 L. Ceux-ci sont en système tout foin dans le cadre de la filière qualité Carrefour. Le GAEC a participé à une étude sur l’utilisation de bolus Fertibol impliquant 4 élevages , David BORY, nous présente les résultats et son ressenti…

 


image fertibol2Le bolus Fertibol accompagne la maturation folliculaire. II participe à une meilleure venue en chaleur naturelle et à la réussite de la reproduction des vaches. Le Fertibol a une période de délitement de 21 jours environ qui correspond à la durée du cycle ovarien et de la maturation folliculaire.

« Notre coopérative XR Repro ainsi que l’entreprise Natual a fait appel à nous pour réaliser un essai sur l’utilisation de bolus Fertibol sur nos vaches laitières. Pour cela, après vêlage, nous avons séparé le troupeau en deux. Un lot où l’on a fait des bolus de Fertibol et un lot qui n’en n’ont pas eu, dans le but de comparer les résultats. Il y avait également d’autres fermes qui ont participée à cette étude. Pour analyser les résultats, nous avons récolté les données fournies par notre outil de détection de chaleurs, le SenSeHub.


image article fertibol 3


On a pu observer que sur le lot test avec Fertibol, il y avait +16 % de vaches en chaleur par rapport à l’autre lot, ainsi que des chaleurs plus intenses en moyenne de + 5 %. On a également pu constater que sur des vaches qui n’étaient jamais venues en chaleurs sur la période 60 à 80 jours après vêlage, sur le lot avec Fertibol, on constate + 20 % de vaches qui viennent en chaleurs sur la période suivante par rapport au lot sans Fertibol. L’étude a aussi mis en évidence que les vaches ayant reçu le bolus, ont un meilleur taux de réussite à l’IAP d’environ 8 % et une diminution de l’IV-IAF de 4 jours.

 

Aujourd’hui, le Fertibol nous ne l’utilisons pas systématiquement malgré les bons résultats de l’étude, du fait que nous soyons en système foin et en race Prim’Holstein. Ce sont des vaches, qui avec une ration foin, ont tendance à perdre de l’état en début de lactation, et donc pour nous il n’est pas préférable d’inséminer à ce moment-là, c’est-à-dire entre 60 et 80 jours comme pour l’étude.


Mais nous continuons tout de même à utiliser des Fertibol, un peu plus tard sur des vaches qui ont du mal à exprimer leurs chaleurs, avec des chaleurs trop faibles ou encore des vaches que nous ne voyons pas venir en chaleur. Dans ces cas, nous n’hésitons pas à utiliser un Fertibol, et nous avons de bons résultats derrière ; cela débloque souvent la situation !


Cette étude nous a permis de nous démonter avec des chiffres les effets positifs du Fertibol, et nous a permis de moins hésiter qu’avant pour en utiliser, et de nous conforter sur les intérêts de ce produit. »

Image Article Fertibol 2-2

Ces articles pourraient également vous plaire

Repro, Featured, Bovins Viande

En élevage allaitant, comment détecter les chaleurs en fin d’hiver ?

Comment respecter l’objectif d’un vêlage par an et par femelle grâce à l’anticipation, la préparation et de la détection des chaleurs dans les élevages bovins allaitants ?

Lire l'article
Stress Thermique

Comment mieux valoriser la ration des vaches laitières en période de canicule ?

Associé au GAEC des Deux Vallons, Cédric DIVINIA nous présente les modifications effectuées au niveau de l’alimentation pour que la ration des laitières soit valorisée au maximum et pour limiter la diminution des performances durant les fortes chaleurs...

Lire l'article
Repro, Bovins Lait

Comment détecter les chaleurs des vaches laitières en stabulation ?

Installé à Malrevers, en Haute-Loire, Claude Bonnet nous explique comment il a amélioré ses résultats de reproduction grâce au SenseHub depuis 2020 ... 

Lire l'article