Le mag

L’élevage des veaux et des génisses

La complémentation des veaux et génisses d’élevage est primordiale pour sécuriser leur élevage et permettre l’expression de tout leur potentiel une fois adultes. Eleveur dans le Rhône, Thierry FOURNEL nous livre son retour d’expérience.

Témoignage

Je distribue l’Activ’ aux génisses dès la naissance. Il est intégré dans le mâche à base de paille que je prépare. Elles l’ont pendant toute la croissance, jusqu’à 15 mois.

Thierry FOURNEL
GAEC FOURNEL-MARNAS (69)

La génisse, la productrice de demain

 

IPE-1Les performances de la génisse et la longévité de sa carrière sont impactées par les différentes étapes de sa vie : in utero, naissance, puberté et croissance. Toutes doivent donc être maîtrisées, a fortiori lorsque l’objectif est de faire vêler à 24 mois. Or, on constate souvent que les vaches taries et les jeunes non productives sont délaissées au profit des vaches laitières.


La complémentation minérale des génisses doit assurer la constitution et le fonctionnement des organes sexuels mais également favoriser la vitalité, la résistance, la croissance et le développement.


Une primipare ne peut préparer et débuter une bonne première lactation que si elle a suffisamment stocké les principaux macroéléments (calcium, phosphore et magnésium), ainsi que tous les oligoéléments et les vitamines indispensables à son métabolisme, sa santé et sa fécondité. C’est durant la phase de croissance que le processus de stockage est le plus efficace.

 

Comment minéraliser les jeunes ?

 

L’objectif est d’élever une génisse pour qu’elle devienne une vache capable de produire du lait en quantité sur au moins 5 lactations. Faire vêler à 24 mois permet de réduire le nombre de temps improductif de la femelle et d’augmenter la production de lait par jour de vie1.

 

Pour que les génisses soient dans des conditions optimales2 pour la réussite à l’IA à 15 mois, il faut que les apports alimentaires et minéraux soient efficaces. Les nutritionnistes recommandent donc d’intégrer un complément minéral dès le 5ème jour de vie. Cela permet de couvrir les besoins en macro (figure 1) et oligoéléments durant la croissance.

 

Poids de l'animal (kg) Ca en g/j P en g/j
150 27 15
200 30 16
250 34 19
300 37 22
350 41 27
400 45 31
450 50 33
500 55 35
550 57 36

Figure 1. Besoins des bovins en macroéléments.

 

La parole aux éleveurs

 

Depuis maintenant 2 ans et demi, Thierry FOURNEL, du GAEC FOURNEL-MARNAS dans le Rhône, a choisi d’utiliser la marque GENIAL pour complémenter ses veaux. Il nous parle des pratiques qu’il a mises en place et des effets obtenus.


« Je distribue GENIAL Activ’ aux génisses dès la naissance. Ce minéral destiné aux jeunes bovins permet une bonne croissance et un bon développement du rumen. Il a aussi une action sur le développement de l’appareil reproducteur. Il est intégré dans le mâche à base de paille que je prépare. Elles l’ont pendant toute la croissance, jusqu’à 15 mois, à raison de 10 grammes par mois d’âge/jour (elles reçoivent 30 grammes par jour à 3 mois, 70 à 7 mois).

 

En termes de résultat, j’ai noté que l’âge à la première IA a baissé, même si cette donnée est difficile à étudier, car je mets les génisses à la repro en fonction de mes besoins pour les transferts d’embryons. Il m’arrive de les faire très tôt comme il m’arrive de laisser passer volontairement un ou deux cycles pour lier un gros lot de receveuses. J’ai fait le choix d’avoir des génisses plus sèches à l’IA. »

 

[1] 31% de temps improductif pour des vêlages à 24 mois contre 42,3% pour des vêlages entre 33 et 36 mois. 12,25 kg de lait par jour de vie en faisant vêler à 24 mois, contre 9,73 kg pour des vêlages entre 33 et36 mois. 

[2] Conditions optimales : 2/3 du poids à l’âge adulte ; NEC = 3

 

DÉCOUVRIR GÉNIAL

Ces articles pourraient également vous plaire

Featured, Génétique, Bovins Lait

Atteindre ses objectifs d’élevage avec le génotypage

La mise en place du génotypage systématique des lots de génisses : une stratégie payante pour obtenir le potentiel génétique souhaité.

Lire l'article
Bovins Lait

8 commandements pour réduire la mortalité des veaux

8 pratiques d’élevage spécifiques permettent de diminuer le taux de mortalité des veaux de façon à optimiser la rentabilité des exploitations.

Lire l'article
Caprins

La complémentation minérale, un enjeu indispensable en élevage caprin

Adapter la complémentation minérale des chèvres en fonction de leur stade physiologique et de production, permet de prévenir d’éventuelles carences et la baisse de production liée.

Lire l'article