My XR

Le mag

L'intérêt de complémenter toute l'année en élevage Caprin

Associée au GAEC de la Cabraire, Jessica Bompard Alaize nous explique les intérêts de complémenter les animaux toute l’année en élevage caprin grâce aux solutions GENIAL …

Témoignage

« Au début, nous ne complémentions nos animaux en minéraux et vitamines qu’aux phases dites critiques, au moment de la reproduction, des mises-bas et du tarissement. Mais pour que ce soit plus bénéfique pour eux, nous nous sommes posé la question de les complémenter toute l’année. C’est pour cela que nous avons commencé à utiliser la gamme GENIAL … »

Jessica bompard alaize
gaec de la cabraire (26)

Installée dans la Drôme sur la commune de Salettes depuis 2008, Jessica Bompard Alaize est associée avec son mari au GAEC de la Cabraire, où ils conduisent un troupeau de 180 chèvres de race Alpine. Depuis 4 ans, l’exploitation réalise de la transformation fromagère en AOP Picodon, à hauteur de 50 % de la production.


En décembre 2020, les associés ont fait le choix de commencer à complémenter les chèvres toute l’année grâce aux solutions GENIAL. Retour sur cette première année d’expérience …

 

« Au sein de notre élevage, la reproduction débute autour du 20 août avec l’insémination de 30% du troupeau, soit 55 chèvres sélectionnées parmi les meilleures en morphologie et en mamelle.


10 à 15 jours plus tard, la reproduction des autres femelles est assurée en saillie naturelle, avec des lots de 25 chèvres par bouc. Les mâles, nés sur l’exploitation d’inséminations Gen’Avenir, restent sur une durée de 2 mois.


La période des mises-bas commence mi-janvier avec les chèvres inséminées et les chevrettes, puis se poursuit jusqu’à mi-mars avec les chèvres en saillie naturelle.


Notre élevage rencontre certains problèmes au moment des mises-bas, comme des chevreaux mal placés, des torsions et retournements de matrice, ou encore des problèmes de délivrance.
Jusqu’en décembre 2020, nous préparions peu les phases critiques, avec un simple apport de minéraux et vitamines durant 1 semaine aux moments de la reproduction, du tarissement et des mises-bas.


Mais ensuite, pour le bien-être général de nos animaux, nous avons commencé à distribuer le GENIAL PréVêlage sur une durée de 1 mois, afin de préparer la mise-bas et le début de lactation. Nous avons poursuivi avec le GENIAL R20 qui fait suite à l’utilisation du PréVêlage pour couvrir la période de lactation, à raison de 25 à 30 grammes par femelle et par jour.


Depuis que nous utilisons GENIAL, on observe un maintien des résultats de reproduction, avec une réussite de 80 % à l’insémination, ainsi qu’une réussite globale de 95 % (IA et SN), avec environ une quinzaine de chèvres potentiellement vides ou qui font une poche d’eau.


On observe également des animaux avec un meilleur poil et un meilleur état général, et aussi moins de problèmes au moment des mises-bas, avec une meilleure délivrance des chèvres. Une amélioration du rendement fromager à également été observée avec une amélioration des taux par rapport à l’année précédente, qui sont passés de 35,5 de TB et 33,2 de TP en 2020, à 36,4 de TB et 33,5 de TP en 2021. Ces résultats sont très encourageants. »

photo article 2-1

Ces articles pourraient également vous plaire

Innovations

LA NUTRIGÉNOMIQUE APPLIQUÉE A LA NUTRITION ANIMALE

GENIAL est la seule solution de reproduction et santé sur support minéral, validée scientifiquement par les normes nutrigénomiques.

Innovations

GENIAL, recommandé par les éleveurs en quête de performance !

Depuis 5 ans, Didier REY utilise la gamme GENIAL Natur’. Il constate de réelles améliorations sur la santé de ses animaux et sur les résultats de production et de reproduction.

Événements

Ce qu’il faut retenir des Assemblées de section 2022

Du 19 au 27 janvier, plus de 170 éleveurs ont participé aux Assemblées de section de la coopérative, qui une nouvelle fois se sont déroulées en webinaire, dans un format court d’1H30.