Le mag

La remise en place des embryons station Umotest : pourquoi, et comment ?

Grâce à Umotest, utiliser la transplantation embryonnaire au sein de son élevage de vaches Montbéliardes, c’est se donner toutes les chances d’augmenter le potentiel génétique de son troupeau.

Témoignage

« Le potentiel génétique d’un troupeau de Montbéliardes peut s’accroître rapidement et efficacement grâce à la transplantation des embryons station. Aujourd’hui chaque éleveur peut y accéder, il suffit de se rapprocher de son technicien et de prendre connaissance des différents contrats existants. »

Willy QUIRON BLONDIN
Technicien Transplantation Embryonnaire

La transplantation embryonnaire bovine a vu le jour 1951, avec l’arrivée du premier veau né de cette technique. L’évolution des outils et des moyens ont permis à la transplantation embryonnaire (TE) de se développer et ainsi de participer activement à l’amélioration de la diffusion génétique dans les élevages. Quels sont les avantages, et comment en bénéficier ?

 

Une amélioration génétique constante

 

Durant sa carrière, une vache pourra porter jusqu’à 10 ou 12 veaux. Mais lorsqu’une femelle révèle de fortes qualités génétiques ou que sa souche est intéressante, faire appel à la transplantation embryonnaire permet d’augmenter le nombre de ses descendances. Les embryons collectés seront remis en place sur des receveuses parmi les femelles les moins intéressantes du troupeau. Et l’éleveur pourra alors sélectionner les meilleurs veaux nés.


Comparée aux méthodes de reproduction plus classiques, la vitesse d’accroissement du potentiel génétique du troupeau devient alors supérieure. Grâce au transfert embryonnaire, ce qui aurait pris plusieurs générations en temps normal n’en prend qu’une seule !


Ce travail de reproduction et de sélection permet d’agir sur différents critères, importants pour les éleveurs, tels que les index fonctionnels, le tempérament, la vitesse de traite, le potentiel morphologique, le potentiel laitier, la qualité du lait, également la santé des veaux.


Recourir de façon régulière au transfert embryonnaire permet de maintenir l’amélioration constante du troupeau.

 

 

Bénéficier d’embryons de la station Umotest

 

La station de donneuses Umotest produit des embryons qui sont régulièrement proposés aux éleveurs pour des remises en place au sein de leurs troupeaux.


Pour en bénéficier, il suffit d’en faire la demande auprès de nos Xperts et Techniciens de race. Ils sont là pour vous conseiller économiquement dans le choix du partenariat avec Umotest, et vous accompagnent techniquement dans la sélection des receveuses, la préparation de la remise en place des embryons ainsi que dans le suivi de la gestation et des veaux nés.


Si vous souhaitez bénéficier de la pose d’embryons station au sein de votre élevage, le contrat Receveur proposé par Umotest est fait pour vous !


Les vaches ayant une génétique moyenne seront sélectionnées pour devenir des receveuses d’embryons station. Après synchronisation, vous seront facturés 60€ de pose d’embryon, avec une participation de 50€ de la part d’Umotest. La pose de l’embryon vous revient donc à 10€, auxquels il faudra ajouter 30€ de frais de déplacement par session de remise en place.
Un génotypage gratuit est réalisé dès la naissance des veaux afin de déterminer leurs index et donc l’ISU.

 

Si c’est un mâle et que son ISU est intéressant, il sera intégré à la station Umotest, avec un gain financier de 250€, plus 50€ de prime qualité et 50€ de forfait vétérinaire, soit un gain total de 350€. Dans le cas contraire, Umotest ajoute 100€ en plus du prix de vente en boucherie.

 

Si c’est une femelle, elle sera facturée 400€ à l’éleveur dans les premiers jours. Si son résultat génomique est très bon, elle peut intégrer la station, sinon, la femelle reste dans l’élevage. Dans le cas où l’ISU de la femelle est inférieur à 125 points, Umotest fera une remise de prix.
Dans le cas où la femelle intègre la station, on parle du contrat Créateur.


L’éleveur a trois options :

  • Recevoir 1000€ d’Umotest,
  • Avoir trois embryons de la génisse à disposition,
  • Bénéficier de 500€ par mâle entré en station.

Les frais sanitaires et de ramassage sont pris en charge par Umotest. Les génisses intègrent la station à l’âge de 10 mois, et les premières collectes d’embryons peuvent débuter dès 12 à 15 mois. Elles seront collectées environ 5 fois, pour une moyenne d’environ 4 à 5 embryons par collecte. Les femelles resteront environ 12 mois en station, et retourneront en élevage en étant gestantes.

 

PRENDRE CONTACT AVEC SON TECHNICIEN EMBRYONNAIRE

Ces articles pourraient également vous plaire

Ovins

L'intérêt des échographies ovines

A la tête d’un troupeau de 280 brebis et 4 béliers en Ardèche, Alain CROZIER a recours depuis plus de 10 ans à l’échographie pour gérer la reproduction de son troupeau.

Lire l'article
Bovins Lait

Choisir & préparer ses receveuses pour la remise en place des embryons

Utiliser la Transplantation Embryonnaire comme accélérateur génétique de son troupeau, c’est possible, et accessible. Comment sélectionner et préparer les receveuses au sein d’un troupeau ?

Lire l'article

S’aider de la Note d’État Corporel pour la Repro

L’EARL Chèvrerie de la Cayonnière (38) utilise la « Note d’État Corporel » pour son troupeau de 80 chèvres Alpines Chamoisées depuis 10 ans de façon à adapter l’alimentation des chèvres aux périodes-clés de la production laitière et de la reproduction.

Lire l'article