My XR

Le mag

Le Planning d'Accouplement : Un outil indispensable pour poser la stratégie de l'élevage

Cédric Giroud, Xpert Repro sur le secteur de Monistrol-sur-Loire, nous explique les intérêts de réaliser un planning d’accouplement !

Témoignage

« La planning d’accouplement permet à l’éleveur et son inséminateur de se rencontrer dans un autre contexte que celui de l’IA. Il permet de définir la stratégie de l’élevage et ainsi d’adapter les accouplements en choisissant les animaux qui seront mis en race pure pour le renouvellement et ceux en croisement. »

cédric giroud
xpert repro, secteur de monistrol sur loire
 
Installé à Saint-Didier-en-Velay avec un troupeau de 30 laitières de race Montbéliarde à 8000 litres de moyenne, Christian Ploton nous invite sur son exploitation pour partager le planning d’accouplement qu’il réalise avec son Xpert Cédric Giroud.
 
Avec une SAU de 50 hectares, l’élevage est conduit en système aire paillée et couloir de raclage avec ration herbe/maïs l’hiver et pâture/maïs l’été. Présentation du déroulé du planning et ressenti de l’éleveur…
 
FAIRE LE CHOIX DES ORIENTATIONS DE SELECTION
 
« Le planning d’ accouplement est un moment privilégié pour l’éleveur et l’inséminateur, explique Cédric Giroud, car il permet de se rencontrer dans un autre contexte que celui de l’IA. C’est un temps qui permet d’échanger autour de la stratégie de l’élevage, et de se poser pour choisir les animaux qui seront mis en race pure pour le renouvellement du troupeau, et ceux qui seront mis en croisement. 
 
Le choix des animaux se fait selon les attentes de l’éleveur en priorité, mais aussi selon les qualités et les défauts des femelles, le but étant de trouver le ou les meilleurs taureaux pour les accoupler. Il faut ainsi se fixer des critères de sélection.
 
Chez Christian Ploton, qui nous reçoit aujourd’hui, l’objectif est de faire le plus de lait possible en valorisant au mieux la ration de base et en ayant le moins de soucis possibles sur le troupeau. 
 
Les objectifs de sélection à prendre en compte vont donc être l’ISU, un index économique important pour l’éleveur. Nous allons aussi nous attacher à privilégier la production laitière, et puisque le bâtiment est en aire paillée, la mamelle pour sécuriser les cellules. Les index aplombs, largeur de poitrine et valeur bouchère sont également surveillés car l’élevage est en système pâturant.
Pour atteindre tous ces objectifs, on va mettre en place une stratégie d’accouplement, en priorisant les taureaux qui se situent dans la segmentation PRODUCTION. »
 
UNE PETITE PENSEE…
 
Pensée
« Pour illustrer nos propos, propose Cédric GIROUD, prenons l’exemple de Pensée. C’est selon moi une vache en première lactation qui est bien adaptée à son système. Elle a une très bonne mamelle, de bons aplombs très secs pour bien se déplacer. La production, en qualité et quantité de lait est bonne. Sur Pensée, les points à améliorer sont d’après moi la largeur de poitrine et l’aptitude bouchère. Il faut donc trouver des taureaux qui vont pouvoir améliorer ces postes là. » Pensée Christian Ploton Avril 2022_page-0001
 
Et Christian Ploton pour conclure : « Pour moi, le planning d’aujourd’hui m’a vraiment permis de voir mon troupeau avec un avis extérieur, tout en restant en accord avec mes objectifs. »
 

Ces articles pourraient également vous plaire

Bovins Lait

L’élevage des veaux et des génisses

La complémentation des veaux et génisses d’élevage est primordiale pour sécuriser leur élevage et permettre l’expression de tout leur potentiel une fois adultes. Eleveur dans le Rhône, Thierry FOURNEL nous livre son retour d’expérience.

Bovins Lait, Produits Techniques

Une meilleure eau pour un meilleur lait, le pari gagnant !

La qualité de l’eau d’abreuvement est primordiale pour le GAEC de Salzuit, qui depuis plus d’un an utilise le Germicidan® TABS pour obtenir une eau de qualité pour leurs 75 vaches laitières de race Prim’Holstein.

Formations, Bovins Lait, Bovins Viande

Une offre de formation qui s'étoffe et séduit les éleveurs

En 2021, une nouvelle formation Repro destinée aux élevages en agriculture biologique a remporté un vif succès auprès des éleveurs du Vercors.