Le mag

L'impact de l'eau sur les performances des bovins

L’origine de l’eau, pourtant ingérée en grande quantité par les vaches, varie beaucoup selon les élevages. De quelle façon la qualité de l’eau impacte-t-elle la performance des animaux? 

Témoignage

L’étude prouve qu’il est important de surveiller la quantité d’eau à disposition des animaux et d’être attentif à sa qualité.

Mathilde COTTE
Stagiaire dans le cadre d'un Master à Agrocampus de Rennes

Selon son origine, la qualité de l’eau impacte la production laitière

 

Une partie de l’enquête réalisée en 2019 sur l'impact de la qualité de l'eau sur les performances des animaux, a consisté à étudier les écarts de production entre les élevages laitiers utilisant des eaux de surfaces, vulnérables aux pollutions chimiques et biologiques, et ceux bénéficiant d’eaux de nappes captives souterraines, plus protégées et donc de meilleure qualité.

 

« L’analyse a révélé 3 impacts immédiats sur la production, explique Mathilde. Outre la baisse de la quantité de lait (-300 l/v/an), une eau de mauvaise qualité augmente le taux de cellules (+10 000 cellules en moyenne) et baisse le TP de 2,5 g/Kg de lait. Un enjeu économique sur le long terme... »

 

L’intérêt de désinfecter l’eau avec un biocide

 

L’étude a également conduit à rencontrer des exploitations laitières et allaitantes n’ayant recours à aucun traitement de l’eau et des éleveurs utilisateurs du GERMICIDAN®TABS, un désinfectant des eaux d’abreuvement commercialisé depuis plusieurs années par la coopérative. Son action biocide repose sur l’acide hypochloreux, une forme de chlore particulièrement efficace. Un produit simple d’utilisation puisqu’il suffit de dissoudre un comprimé effervescent pour 1000 litres d’eau. 

 

« L’analyse des bilans de fécondité a révélé des écarts entre les deux groupes: lorsque l’eau est traitée avec le GERMICIDAN® TABS, l’intervalle V-IAP diminue de 13 jours, l’intervalle V-IAF baisse de 15 jours et le nombre de mammites diminue de 7 en moyenne sur le troupeau.

En outre, la grande majorité des utilisateurs m’a rapporté que l’utilisation du produit rend l’eau plus limpide. A ce stade, il semble que le traitement de l’eau ait bien un impact sur la reproduction. La qualité de l’eau est donc essentielle pour optimiser les performances du troupeau.

Je ne saurais trop conseiller aux éleveurs de procéder à son analyse pour décider des actions à mettre en place. Une eau saine, plus appétante, participe au bien-être et à la santé des animaux. L’apport en eau doit d’ailleurs être en quantité suffisante! Car là encore, la quantité joue sur les résultats de reproduction. Mon analyse montre qu’en cas de manque, le coefficient d’utilisation paillette, le TNR, le pourcentage de vaches à problèmes et le nombre de leucocytes sont impactés. »

En savoir +

Ces articles pourraient également vous plaire

Événements

Reproduction bovine, mieux la comprendre pour mieux la maîtriser

Approfondir ses connaissances sur l’anatomie bovine et les mécanismes physiologiques et
hormonaux liés au cycle de la reproduction.

Lire l'article
Innovations

GENIAL, recommandé par les éleveurs en quête de performance !

Depuis 5 ans, Didier REY utilise la gamme GENIAL Natur’. Il constate de réelles améliorations sur la santé de ses animaux et sur les résultats de production et de reproduction.

Lire l'article
Bovins Viande

Mieux vaut prévenir, que guérir !

A l’EARL de l’Orme (38), Lilian Baup utilise des mesures préventives pour favoriser l’immunité, la bonne santé, et le bon développement de ses veaux Charolais, et ainsi minimiser les traitements curatifs.

Lire l'article