My XR

Le mag

L'importance de la note d'état corporel en phase de tarissement

… pour optimiser les conditions de vêlage, la santé du veau et de la mère, ainsi que la reproduction après vêlage. Laurent MANSOT nous explique …

Témoignage

" L’état corporel durant le tarissement doit être maintenu, c’est-à-dire qu’il doit être le même en fin de lactation qu’au moment du vêlage. Il faut viser une note d’état de 3,5 en moyenne, on peut se permettre de l’augmenter de 0,5 mais pas plus. Cela dans le but d’être à un état corporel de 2,5 au moment de la reproduction. "

Laurent mansot
Xpert Repro, secteur de Paulhaguet (43)

La période de tarissement est une phase essentielle pour optimiser le vêlage, avoir une bonne santé du veau avec un colostrum de qualité pour une bonne défense immunitaire. C’est également une phase très importante pour avoir un bon de début de lactation et enfin une meilleure reproduction.


Pour réussir le tarissement, il est important de bien maitriser l’évolution de la note d’état corporel. Laurent Mansot nous détaille les objectifs de Note d’Etat Corporel au moment du tarissement et de la reproduction et explique comment l’apprécier…

 

L'objectif de la note d'état corporel

 

" Sur la période de tarissement, la note d’état corporel doit être maintenue car elle doit être la même en fin de lactation et au moment du vêlage, autour de 3,5.
Une vache trop maigre au vêlage risque de développer des troubles métaboliques, d’avoir des difficultés au vêlage puis des anomalies de cyclicité et un délai de mise à la reproduction allongé.


A contrario, une vache trop grasse a des risques d’avoir une mise bas difficile, avec un gros veau, ce qui pourra engendrer des problèmes de métrites et de rétention placentaire. Celle-ci peut également développer des troubles métaboliques et des œdèmes mammaires.

Schéma 1

L’objectif est donc de maintenir un état corporel suffisant au moment du vêlage pour éviter les problèmes, et éviter une perte d’état trop importante en début de lactation.


La note d’état corporel optimale pour la mise à la reproduction étant de 2,5, il faut veiller à ce que la vache ne perde pas plus d’un point d’état en début de lactation, d’où l’importance de la maitrise de la NEC durant le tarissement.


Si la vache perd trop d’état entre le vêlage et la période de mise à la reproduction, elle risque d’avoir des troubles métaboliques, une dégradation de la fertilité ainsi qu’un allongement de l’intervalle vêlage-vêlage. "

 

EVALUATION DE LA NOTE D'ETAT CORPOREL EN RACE MONTBELIARDE

 

Schéma 2

 

" La note d’état corporel s’apprécie en regardant la vache par l’arrière et par le côté droit.

 

Au tarissement, la Note d’Etat Corporelle doit être de 3,5.

Image2

Cela signifie que l’animal doit avoir une bonne couverture au niveau des côtes, du bassin, entre la pointe de la hanche et la pointe de la fesse, du milieu de la colonne et du bassin (pointe de la hanche). Elle doit également être couverte au niveau des ischions, avec une peau qui roule très bien et ne colle pas. Au niveau du ligament sacro tubéral, lorsque l’on pince la peau, celle-ci doit être très souple. On ne doit pas voir les apophyses au niveau de la queue et du dos, ainsi que les apophyses transversales. Au niveau de l’épine dorsale, la vache doit être couverture pour faire « comme une table.


On peut également regarder le taux de remplissage du rumen du côté gauche de l’animal. Il est noté de 1 à 5, exactement comme pour la Note d’Etat Corporel.


Ce taux de remplissage est jugé de la pointe de la hanche, jusqu’à la première côte au niveau du flanc. Il faut veiller à ce que ce soit le plus possible bombé après le repas. (Viser une note de 3,5 à 4). Si une vache est creuse à cet endroit-là, c’est qu’elle ne mange pas assez, qu’elle est malade ou qu’elle boite. Si plusieurs vaches sont creuses à ce niveau-là, c’est qu’il y a un problème alimentaire.

 

A la mise à la reproduction, la Note d’Etat Corporel doit être de 2,5.

Pour cela, il faut que l’animal soit bien couvert, que les apophyses dorsales et transversales ne soient pas apparentes. Au niveau du ligament sacro tubéral et de la pointe de fesse, le cuir doit bien rouler et ne pas coller. La première côte doit être bien couverte ainsi qu’entre la pointe de fesse et le pointe de hanche. "

Image1

 

ET EN PRIM'HOLSTEIN, QUELLES RECOMMANDATIONS ?

 

Les postes à observer, pour évaluer la note d'état corporel, sont les mêmes pour les différentes races laitières, mais la  façon de juger la couverture corporelle est différente. Laurent MANSOT nous explique comment apprécier la note d'état corporel en Prim'Holstein ... 

 

Ces articles pourraient également vous plaire

Produits Techniques

Immunobol-Protobol : agir sur l'immunité et la pression parasitaire du jeune veau

Témoignage de 2 éleveurs, Mickael ROUSSEL et Bruno RAMOUSSE, sur l’utilisation de bolus pour améliorer la santé des jeunes veaux…

Lire l'article
Repro, Bovins Lait

Nos conseils pour performer la Repro de votre troupeau laitier

Suite à une grande enquête XR Performa réalisée en 2021, XR Repro propose 4 Livres Blancs aux éleveurs laitiers pour développer les conditions de réussite de leurs objectifs de reproduction !

Lire l'article
Bovins Lait, Produits Techniques

Pourquoi Joël Larger a choisi Glycolac Duo pour l'hygiène des mamelles

Associé au GAEC de Perouet, en Haute-Loire, Joel Larger a choisi le Glycolac Duo de Kerisa, un produit désinfectant qu’il utilise en avant traite. Zoom sur les résultats obtenus…

Lire l'article